Communiquer positivement, une adaptation nécessaire!

A l’heure où nos entreprises sont mises à l’épreuve, chacun d’entre nous à intérêt à changer ses habitudes. Il s’agit d’adaptation à son écosystème pour réussir à sortir de cette crise la tête haute.

Évidemment, il aura des conséquences plus ou moins grandes pour les uns et pour les autres, toutefois, il apparaît essentiel de lever la tête pour trouver des options acceptables et envisageables.

Trouver des options, elle est rigolote celle-là, êtes-vous probablement en train de vous dire. Et je vous comprends. Cependant, je suis dans la même situation que la majorité des entrepreneurs, à savoir que j’ai un carnet de commande qui s’est totalement vidé, jour après jour. Aussi, j’ai décidé de faire ce que j’ai toujours su faire depuis toujours, c’est-à-dire faire preuve d’adaptation. Eh oui, si je reste à m’apitoyer sur ma situation au lieu d’appliquer ce que je préconise en conférence, en formation ou en accompagnement, à savoir « la communication positive », comment m’en sortirais-je?

Nous focaliser sur la communication positive est essentiel, car que nous soyons confrontés à des situations négatives, un adepte de la négativité ou de la plainte, dans tous les cas notre cerveau reçoit un message qui le structure d’un point de vue physiologique car il enregistre avec une facilité déconcertante les chemins les plus fréquemment empruntés. Les expériences et les pensées négatives créent des cercles vicieux qui rendent les personnes pessimistes, surréactives et finalement négatives. Donc, l’idée est de rentrer dans un cercle vertueux pour sortir du fatalisme et jouer nos cartes d’adaptation, de solidarité et d’intelligence collective pur trouver des solutions et rencontrer des opportunités.

Pour trouver des solutions et des opportunités, je vous propose plusieurs solutions :

1. Communiquez positivement avec soi!

La communication positive commence avant tout par la communication positive que nous avons avec soi, c’est-à-dire les pensées auxquelles nous laissons la place pour nous guider dans nos choix. Alors, si nous optons pour des pensées et des réflexions internes tournées vers les solutions au lieu d’envisager uniquement les problèmes, nous avons beaucoup plus de chance de mettre notre cerveau en mode recherche et créativité. Notre façon d’orienter nos pensées guident nos actions et aujourd’hui, il me semble primordiale dans cette adaptation de chercher tout ce que chaque situation, que ce soit aujourd’hui ou plus tard, représente comme opportunités. Faire preuve d’adaptation, c’est s’offrir la possibilité de rebondir sur des idées, des manières de faire et de pratiquer nos métiers, en dehors de notre « boîte » habituelle.

« Pour voir le monde autrement, il faut commencer par penser autrement »

Oliver Bowden

2. Communiquez positivement sur les réseaux sociaux!

En communiquant positivement sur les réseaux sociaux, vous attirerez plus facilement à vous des personnes positives, prêtes à partager avec vous leurs idées, leurs solutions, à vous mettre en contact avec des personnes ressources et à vous diffuser de l’information aidante. Parallèlement, comme vous serez dans cette dynamique positive, presque instinctivement votre cerveau va filtrer uniquement les informations positives et constructives pour vous, ignorant toutes celles qui vous nuisent et vous seraient préjudiciables. C’est comme lorsque nous changeons de véhicule, bizarrement tous modèles que nous croisons sont des modèles similaires! Alors soyons attentifs à ce que nous voulons attirer à nous comme énergie. Souhaitons-nous faire partie des personnes qui véhiculent la peur, le doute, l’incertitude ou voulons-nous être de ceux qui au lieu de subir agissent là où c’est possible ?

3. Communiquez positivement avec vos proches, vos clients, vos partenaires…, bref avec tout le monde!

Même-si cette règle, comme les précédentes, est valable en toute période et en toutes circonstances, elle est aujourd’hui à développer. D’ailleurs, si vous aviez omis d’appliquer les règles de communication positive jusqu’à maintenant, alors c’est le bon moment pour vous y mettre puisque vous allez avoir un peu de temps pour mettre en pratique quelques exercices! Là encore communiquer positivement est essentiel, car rappelons-nous les messages que nous véhiculons, même si c’est en période de crise, dénotent de notre personnalité profonde. Et les personnes avec lesquelles nous communiquons y sont sensibles même inconsciemment. Alors, il serait dommage de véhiculer une image négative de soi qui perdurerait même après la crise.

Conseils pratiques pour communiquer positivement

Pour réussir cette communication positive qui nous accompagne dans nos pensées, dans nos relations virtuelles ou réelles, restons attentifs à notre communication. Optons pour des mots positifs pour éviter de générer plus de maux, formulons nos phrases de manière positive et choisissons des adjectifs positifs. Effet positif garanti : focus, réduction du stress et motivation au rendez-vous, c’est scientifiquement prouvé, alors zou, c’est parti pour que nous communiquions tous positivement!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *